Travailler en voyageant c’est surement l’objectif numéro 1 de tout ceux qui cherchent à développer une entreprise sur le web.

En tout cas ça a été le mien quand j’ai démarré.

Si aujourd’hui je vis de ma chaine youtube c’est pour me permettre d’avoir une entreprise que je peux emporter partout avec moi. Une entreprise que j’ai juste à mettre dans une petit sac à dos et qui me permet de faire le tour du monde tout en gagner ma vie.

Aujourd’hui je voulais te présenter plusieurs façon de travailler en voyageant pour que toi aussi tu puisses si tu le souhaites, faire le tour du monde avec ton entreprise dans le sac à dos.

Les revenus passifs

Tout le monde te parle de revenus passifs pour t’assurer une sorte de retraite et te permettre d’être tranquille.

Moi aujourd’hui je vais rapidement t’en parler pour te permettre de travailler en voyageant. Enfin, en réalité ce n’est même plus le mot « travailler » qu’on devrait utiliser.

Parce qu’un « revenu passif » c’est un revenu qui tombe chaque moi peu importe ce que tu fais, peu importe ou tu es.

Concrètement le revenu passif le plus simple à te présenter c’est l’immobilier.

Avoir plusieurs appartements qui te génèrent à eux seuls 2000€ par mois, c’est en soi une très bonne façon de travailler en voyageant puisque tu n’as plus besoin d’être à la maison.

Alors c’est sûr que c’est pas la méthode la plus simple à mettre en place.

La Freelance

Être freelance ça veut dire quoi ?

C’est simple, tu veux des prestations de services à des entreprises. Et c’est un moyen de travailler en voyageant qui est négligé par de nombreuses personnes.

Pendant mon trip en Asie j’ai rencontré un français qui été partie depuis plus de 6 mois et qui vivait du web. Je pensais qu’il avait monté son business, comme moi, mais absolument pas.

Il était Community Manager pour une boîte cinématographique à 15h par semaine et faisait du montage vidéo pour les indépendants le reste du temps.

Et je t’assure que 1200€ par mois pour vivre en Asie c’est logement suffisant.

Donc la possibilité que tu as aujourd’hui si tu veux bien gagner ta vie c’est celle-ci : être free-lance. Et ce n’est vraiment pas compliqué. Il te suffit d’avoir des compétences dans un domaine et de proposer tes services en lignes.

Et les domaines sont extrêmement variés ! Partant de la création de logo, à la voixoff, en passant par le coaching sportif, le montage vidéo ou même l’assistant virtuel.

Ça veut dire que dès demain tu peux commencer à te créer un compte sur Upwork ou Fiverr pour propose tes services, commencer à générer des revenus pour pourquoi pas travailler en voyageant avant la fin de l’année.

Évidemment le problème c’est que tu n’es pas indépendant, tu n’es pas libre mais ça reste un super bon compromis.

Créer son propre business

Là évidemment on entre dans le top du top. Quoi de mieux que de travailler en voyageant grâce à sa propre entreprise ?

Pour ça évidemment il va falloir passer par plusieurs étapes, il va falloir créer une audience, créer du contenu, attire du monde, trouver des clients, vendre tes produits.

Monter son business sur le web n’est pas chose facile à faire, mais la satisfaction est énorme.

Personnellement j’ai mis 10 mois d’efforts acharner pour réussir à me dégager des revenus décents sur internet grâce à mes propres produits.

Mais pouvoir travailler en voyageant grâce à sa propre entreprise, travailler dans un domaine qu’on aime, parler de chose qui nous font vibrer, il n’y a rien de mieux.

 

C’est à toi de voir ce que tu veux/peux mettre en place aujourd’hui pour travailler en voyageant

Je pense que faire de la freelance aujourd’hui et créer son business par la suite est un bon combo. Ça va te permettre de voir si oui ou non l’étranger est fait pour toi avant de te lancer dans le grand bain de l’entrepreunariat.

Si tu veux apprendre à monter ton business sur internet, créer une audience, trouver des idées de produits ou tout autre sujet, tu peux aller checker ma chaine Youtube en cliquant juste ici.

À tout de suite,

Tony