Hier j’ai réussi à avoir mon premier rendez-vous avec un « influenceur », ou plutôt un Youtubeur qui comptabilise pas loin de 100 000 abonnés alors que je n’en ai que 500. Alors chance ou pas chance ? Aujourd’hui je vais voulais t’aider à améliorer ton marketing relationnel et a contacter des influenceurs de la meilleure manière qu’il soit.

Avant de commencer il faut bien comprendre une chose : ici je vais te parler de « marketing relationnel » même si ce n’est pas vraiment le sujet. Parce que je te vois déjà venir : « ouais Tony le marketing relationnel c’est pas dutout ça, c’est construire un message sur le long terme pour son audience na na na… ». Je m’en fou.

Donc j’emploi le mot « marketing relationnel » avec d’énorme pincette, c’est juste que ça faisant sens de parler de ça vu qu’on va parler d’influencer et du fait d’utiliser ses relations pour développer son business.

Donc c’est partit !

Contacter un inflcuenceur : tu n’es pas le seul

On part du principe où tu souhaites contacter une personne qui a plus de 10x ton audience.

Il faut bien comprendre une chose, même si tu te sens unique, tu sens qu’au fond de toi il y a quelque de chose de différent, tu te dis cool et être en dehors du moule, ton influenceur ne te connaît absolument pas et n’en as que faire de toi.

Désolé de te l’apprendre, mais des messages de partenariat et de remerciements il en reçoit surement des dizaines par jour. Pour tout t’avouer, même moi avec la petite audience que j’ai je reçoit plusieurs messages chaque jours entres les commentaires, les MP, les emails, etc.

Pour un influenceur, tu es comme tout le monde et si tu as une petite audience c’est encore pire, car pour lui tu es totalement invisible. Il faut donc réfléchir stratégiquement.

Démarres petit

Il est évidant que si tu as 1 000 abonnés il te seras plus simple de faire un partenariat avec une personne ayant 5 000 abonnés qu’une autre ayant 100 000. C’est pourtant ce dernier chiffre que vise la plus part des personnes qui souhaitent faire du « marketing relationnel« .

Commences par développer un réseau au près de « petits influenceurs » qui ont au maximum 5 000 abonnés d’écart avec toi. On verra après une technique pour appâter les gros poissons.

C’est en renouvelant sans cesse les « partenariats » avec les petits influences que tu vas pouvoir grossir et petit à petit augmenter toi même ton audience jusqu’au atteindre de plus gros influenceur. C’est selon moi la stratégie la plus viable, sûr et efficace sur le long terme.

Appâter les gros poissons

Comment est-ce que j’ai pu décrocher un rendez-vous avec un youtubeur qui a 200 fois mon audience ? Je vais te l’expliquer.

Tout d’abord tu dois te montrer, faire voir que tu es là sans être trop lourd. Ça veut dire commenter ses photos, ses vidéos, ses articles, etc. Tout son contenu. Mais attention ! Ne fait pas le relou. Et surtout démarques-toi !

Les commentaires du style « hey super vidéo, cool ». Tu peux es oublier si tu veux contacter un influenceur. Soit pertinent, montres que tu as lu son article, regarde sa vidéo en entière. Pour lui prouver ça, soulignes un détail de la vidéo et y apporter un commentaire construit et utile.

Tu vas faire ça pendant des jours, des semaines, voir des mois.

Et oui… Le contact d’un influenceur n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Je te l’ai dis juste au-dessus, des gars comme toi il en voit 1 000 par jours. Mais sur le long terme il n’en reste que très peu. Et ce petit détail va faire TOUTE LA DIFFÉRENCE

Le contact

Ça fait maintenant plusieurs semaines que tu montres à ton influenceur que tu es présent et surtout pertinent. Il est temps de passer à l’action, mais pas de n’importe qu’elle manière.

Tu vas donc le contacter, par mail, instagram ou Facebook, peu importe en réalité. Tout le monde pense tout de suite aux emails, moi perso j’ai utilisé Instagram. Pourquoi ? Parce que c’est la plate-forme la plus apprécié de mon « influenceur ». Je te conseil donc de le contacter sur sa plateforme favorite sur laquelle il est le plus présent et actif.

Ton message doit être différent de ceux qu’il reçoit tout les jours. C’est extrêmement important, et voici comment le structurer :

  • Courte présentation (car il t’a déjà remarqué)
  • Pourquoi tu le suis ? Qu’est ce que tu aimes dans son contenu ?
  • Pourquoi tu le contactes ?
  • Et le plus important : Qu’est ce que tu vas lui apporter ?

Tout ça doit tenir en moins de 2 minutes de lectures. Les influences n’ont pas le temps et doivent faire vite. Alors soit concis et intègre tout ça à ton message.

Mais j’insiste vraiment sur le dernier point !

Que tu veux faire une interview, il s’en fiche un peu. Ce qu’il veut savoir c’est ce que TOI tu vas lui apporter. Est-ce que c’est des conseils, de l’argent, un cadeau ou tout autre chose. Ça doit être quelque chose d’assez pertinent et avec suffisamment de valeur. Parce que je te rappelle qu’il va quand même prendre du temps pour toi, et il aimerait savoir si ça va lui apporter quelque chose ou non.

C’est toujours ce dernier point qui est la plus compliqué à trouver, mais il te suffit d’être un peu original pour faire la différence avec les autres. Car tout le monde fonctionne de la même façon, tout le monde vit dans le même moule. Et que tu arrives avec un message différent, un produit différent, une idée différente ou (en l’occurrence) un « cadeau » différent des autres, tu vas très vite marquer des points.

Creuses-toi les méninges, prends le temps d’établir une vraie relation avec tes contacts, commences par des petits et ne gâches pas tout en faisant comme les autres.

C’est comme ça que je te conseillerai de mètre en place un « marketing relationnel » pour contacter un influenceur.